Étiquettes

, , , , , , ,

Patience. Martin. JC. Farid. Gaspard. Le CEO, l’intern, la team leader, la Community Manager.

Tous membres du personnel de #InFutureWeBelieve, tous appelés à répondre à Pandore, chaque semaine, au cours d’un entretien intitulé « Happy or not ».

Parce que chez #InFutureWeBelieve, on aime l’anglais. Chez #InFutureWeBelieve, on ne connaît pas les noms de famille. Juste les prénoms : c’est plus jeune, c’est plus moderne, c’est moins formal. Chez #InFutureWeBelieve, on « revendique le bonheur au travail », et ça, c’est le job de Pandore. Pandore, la happiness manager, la responsable bonheur de la boîte, celle à qui tous se confient, auprès de qui les secrets sont dévoilés, qui gère les crises existentielles. L’échec n’est pas une option. Et pourtant, Patience, Martin, JC, Farid, Gaspard, tous ont une part d’ombre, tous sont confrontés à des problèmes personnels, familiaux, professionnels.

Dans un récit haletant, excellemment rythmé et prenant, Anne Akrich croque à la perfection les travers de nos entreprises, le ridicule de nos anglicismes, de nos abréviations, de nos expressions dénuées de sens. Elle pointe du doigt l’inhumanité de notre environnement professionnel quand tous ne jurent que de « faire communauté ». Elle pointe nos failles, nos fragilités, nos détresses dans un monde qui va bien trop vite pour nous, simples mortels.

Tous les maux de l’humanité sont condensés chez #InFutureWeBelieve, comme un tableau à la fois enchanteur et cauchemardesque. Et Pandore est là, qui garde pour elle l’espérance.

Bonne lecture !

Anne-Sophie

Publicités