Étiquettes

, , , , , , ,

« Il avait été si désagréable et si repoussant que madame de Brétigues s’empressa de le faire sortir. Elle ouvrit grand la porte-fenêtre de son boudoir afin d’en évacuer les effluves nauséabonds que ce malappris y avait déversés. Revenue à son bureau, la digne maîtresse de maison se saisit de sa plume, la trempa dans un encrier de cristal serti d’argent et, d’un trait rageur, raya un nom, écrit à la suite de tant d’autres déjà barrés.« 

Comment réussir un roman d’aventures historique captivant, parfaitement écrit et adapté à vos enfants ? Bonne question me direz-vous !

Il semblerait que Pauline de Vençay ait trouvé la recette parfaite et après avoir goûté à son œuvre, je pense avoir découvert son secret… et je me fais une joie de le partager ici avec vous !

La base, fondamentale, sera constituée d’un auteur diplômé en Histoire et patrimoine, à la plume charmante.

Prenez ensuite un héros mystérieux, fort bien de sa personne, tout juste arrivé comme majordome dans une famille d’aristocrates royalistes.

Ajoutez-y les trois enfants de cette famille, jeunes adultes forts sympathiques ayant un sens de la justice aiguisé. L’un d’eux se devra d’être une jeune fille loin d’être insensible au charme du nouvel arrivé.

Terminez en incorporant un traître, des sbires (fourbes bien entendu) et quelques espions ainsi qu’une dose infime d’empereur et de roi.

Mélangez le tout dans un contexte de Cent Jours et de revanche de l’assassinat du duc d’Enghien avec une pincée d’enlèvement, un soupçon de complot et une bonne mesure pleine à ras bord de rebondissements épiques.

Saupoudrez de courage, d’amitié et de fidélité.

Servez immédiatement à vos enfants, de 9 ans à 12 ans. Ne vous étonnez pas de les voir se régaler et en redemander. Ce roman est addictif.

Bonne lecture !

Anne-Sophie

Publicités