Mots-clefs

, , , , ,

Bonjour chères petites souris de mon coeur !

Je publie aujourd’hui un article grâce à Géraldine, qui nous fait la gentillesse de partager un coup de coeur avec nous. Je lui laisse la parole, pour vous présenter « L’île des Oubliés » de Victoria Hislop.

HislopUne jeune anglaise d’origine grecque et dont la mère ne lui a jamais rien raconté de son passé veut en découvrir plus en se rendant en Crète où sa mère a passé son enfance.
Elle découvre que ses aïeux, originaires d’un village de pêcheurs nommé Plaka ont des liens inattendus avec l’île de Spinalonga, située à quelques encablures de la côte. Cette île est celle que le gouvernement grec a choisi pour y exiler les lépreux du pays… et cette histoire se passe au XXe siècle.

Le roman retrace l’histoire d’une famille sur trois générations, famille touchée par la lèpre et donc par la séparation et l’exclusion qu’implique la maladie. Une partie du roman raconte la vie des lépreux à Spinalonga. C’est ce que j’ai préféré dans le livre : comment une communauté s’organise dans l’adversité, lutte pour sa survie, s’accommode de la vie en exil. Cela évoque la dignité de la vie humaine, les espoirs nourris par chacun.

Il y est aussi question de secrets (héhé !), d’histoires d’amûûûr agrémentées de leurs rebondissements. Tous les ingrédients d’une saga familiale ! L’ambiance insulaire de la Crète ensoleillée ou battue par les vents, émaillée de ses traditions, ne fait qu’ajouter du plaisir à cette lecture.

Géraldine

Traduction : Alice Delarbre

Publicités