Donnelly2« Les anglaises faisaient-elles toutes l’amour comme elle, sans plus de sentimentalité qu’un homme ? Probablement pas. Max von Brandt s’interrogeait en contemplant la femme allongée près de lui dans la pénombre du bivouac.« 

Un bref article pour terminer de vous recommander la trilogie de Jennifer Donnelly. Le troisième tome vaut les deux premiers, et j’ai refermé à regret les aventures de la fratrie Finnegan.

Ce tome-ci, après Fiona et Sid, est plus centré sur le personnage de Seamus, qui de jeune orphelin de quatre ans au début du premier tome est devenu un personnage célèbre, aventurier de renom tel qu’ils ne pouvaient exister que dans l’Empire victorien. L’action se déroule à la veille et en plein coeur de la Première guerre mondiale autour d’une part d’un mystérieux espion allemand et de l’autre du couple maudit Seamus-Willa au sujet duquel je dois vous avouer m’être fait beaucoup de souci (bien plus que pour la confidentialité des documents secrets du Foreign Office risquant de tomber entre les mains des allemands…) !

Publicités